lucile.boiron[at]gmail.com
For assignements please contact Modds  


Lucile Boiron b.1990 Paris, France


Lucile Boiron est une photographe
diplômée de l’ENS Louis-Lumière.
En 2019 elle remporte le prix
Libraryman et édite son premier
livre, Womb. L’ouvrage est présenté
lors de l’édition 2019 du salon
Printed Matter’s New-York Art Book
Fair MoMA PS1, puis exposé dans le
cadre de la Triennale New Visions
au Henie Onstad Kunstenter. Il
a également été nominé pour le
prix 2020 du livre d’auteur des
rencontres d’Arles ainsi que pour
la cinquième édition des révélations
du livre d’artiste ADAGP.
Travaillant en coloriste, l’artiste
sculpte les chairs et les angles,
interroge la vérité biologique des
corps, fascinée quelquefois par
la sensualité l’infâme. A nous
qui ne le voyons plus, le corps
rappelle sa véritable condition, un
territoire porteur d’états partagés
mais uniques, vecteur des traces
d’histoires que seules les peaux
éprouvées comprennent.





ARTICLES

Lucile Boiron, la photographe qui dissèque les corps avec une douce violence, Numéro Art, Matthieu Jacquet, 5 février 2021

Lucile Boiron expose ses photos au scalpel, Télérama, Elodie Cabrera, 13 janvier 2021

Erotica e repellente insieme: scopri la fotografia di Lucile Boiron, ID-Italy, Laura Ghigliazza, avril 2020

Lucile Boiron, Chairs sur le vif, Libération Next, culture, Jérémy Piette, 16  septembre 2019

De la photographie considérée comme pratique anthropophagique, l'Intervalle, Fabien Ribéry, 5 octobre 2019

Womb, L'observatoire magazine, Portfolio, Texte  Suzan Van Borkum, novembre 2019

Womb, Portfolio et couverture, texte de Julien Hory, Fisheye n°37, juillet 2019

A propos de l’exposition Attraction(s) Biennale de la photographie de mulhouse, Art Press, Etienne Hatt, juillet 2018



Der Grief, online magazine, Friendship and encounters, Rebecca Topakian, octobre 2017