Young adventurers chasing the Horizon


Photographier l’exil, collectif VOST, Perpignan, 2017
Young adventurers chasing the horizon débute en mars 2016, lorsque Lucile, jeune photographe diplômée de l’ENS Louis-Lumière commence à fréquenter les campements de réfugiés à Paris.

Premier volet d’un long travail sur cette épopée moderne, il s’agit d’une oeuvre hybride, à la lisière du documentaire et de la photographie plasticienne, avec une approche trans-disciplinaire, mêlant photographie et vidéo. Ces portraits d’hommes en héros anonymes, ces images plus mystérieuses d’objets abandonnés, ou ces infrastructures en ruine après de multiples évacuations, dessinent les contours d’un univers ambiguë où les aventures du quotidien apparaissent sous les traits d’un surréalisme cru.

Au travail photographique fait écho une boucle vidéo réalisée après l’évacuation de la Jungle de Calais : une couverture de survie se froissant indé niment au grès du vent.
← Back